Equipez-vous de la tête aux pieds
パーソナライズが可能な製品
パフォーマンスのために設計された製品

パフォーマンスのために設計された製品

EKOI Racingの製品は、レース中や日常のトレーニングで最高のパフォーマンスを必要とするプロに完全な満足を与えるために作成されています。

貴重なコラボレーションをしてくれた素晴らしいチームに感謝します。

LOTTO SOUDAL(ヘルメット、サングラス)、ARKEA SAMSIC(ヘルメット、ウェア)、COFIDIS(ヘルメット、サングラス)、QHUBEKA ASSOS(ヘルメット)、EUSKALTEL EUSKADI(ヘルメット、サングラス)、KMC ORBEA (ヘルメット、サングラス、ウェア)、プロフリーライダー Eliott LAPOTRE が、ダブルアイアンマン世界チャンピオンのPATRICK LANGE(ヘルメット&サングラス)ら220名を超えるプロコミュニティを代表して、世界中のスポットを縦横無尽に走破して製品をテストし、その経験をシェアします。

EKOIは、ロード、トライアスロン、マウンテンバイクなど、最高レベルのスポンサーシップで最も存在感のあるブランドの1つです。

それは単なるイメージの問題ではありません。確かに、当社の製品を使用するプロのアスリートは、製品の研究開発に貢献しています。世界スポーツのエリートな装備するために、Ekoiは研究と革新に投資し、認められたノウハウを持つ最高の材料を使い下請け業者に発注しています。


当社の製品マネージャーは、レースやシーズン開始時のトレーニングコースに参加し、現場からのフィードバックを得ています。私たちのロード、トライアスロン、マウンテンバイクのスポンサーシップマネージャーは、アスリートからの肯定的または否定的なコメントをリアルタイムで報告します。私たちのエンジニアとデザイナーは、彼らの要求を満たすために協力して働いています。

EKOIでは、常に進化する製品に耳を傾け、パーフェクトを目指しています。


EKOI Racingのすべての製品は、それらを着用するプロを満足させることを唯一の目的として妥協することなく作成されています。彼らはレースでパフォーマンスするだけでなく、日常的にトレーニングするために最高のものを必要としています。

#EKOI
ニュース

Premier succès de la saison pour Caleb Ewan à Abu Dhabi

Avec Casque Ekoï AR14 et Lunettes Ekoï Premium 80

Le coureur de Lotto Soudal Caleb Ewan a remporté la dernière étape de l’UAE Tour. L’Australien de 26 ans a décroché sa première victoire de la saison au terme d’une étape promise aux sprinteurs. “Nous sommes venus à l’UAE Tour pour y gagner une étape et c’est fantastique de remplir cet objectif au terme de cette dernière journée. Mes sprints précédents n’étaient pas les meilleurs, j’avais donc un peu la pression aujourd’hui”, commence Caleb Ewan. Cette ultime étape de l’UAE Tour a une nouvelle fois été marquée par le risque de cassures. A une soixantaine de kilomètres de la ligne, un large groupe comprenant notamment Caleb Ewan, Tosh Van der Sande et Jasper De Buyst s’est détaché mais le peloton a rapidement mis fin à leur tentative. Comme prévu, la victoire allait bien se jouer au sprint à Abu Dhabi. Dans un sprint mouvementé, Lotto Soudal a choisi le bon moment pour lancer Caleb Ewan. Grâce à une puissante accélération, Ewan s’est imposé devant Bennett, deuxième, et Bauhaus, troisième. “L’équipe a tout fait pour me mettre dans la meilleure position possible. J’étais donc encore frais dans le final et c’est ce qu’il fallait pour pouvoir gagner aujourd’hui, je pense. Je n’ai pas cherché à suivre la roue de Bennett, nous avons tous les deux compté sur nos équipiers pour faire le meilleur lead-out possible. Kluge a peut-être démarré un peu trop tard et on s’est presque fait enfermer. Je suis donc parti plus tôt que prévu car j’ai vu Bennett remonter sur la droite. Heureusement qu’il y avait encore assez de place pour m’intercaler car c’était la seule sortie possible. J’ai fina...

Étoile de bessèges : Tim Wellens vainqueur final

avec casque et lunettes Ekoï

Tim Wellens n’a pas laissé filer la victoire finale lors du contre-la-montre de l’Étoile de Bessèges. Visiblement très en forme en ce début de saison, le Trudonnaire s’est même classé quatrième de l’étape. Sa très belle performance lui a d’ailleurs permis d’accroître son avance de quelques secondes au classement général. Tout comme hier, la victoire d’étape est revenue à l’Italien Filippo Ganna. Michal Kwiatkowski et Nils Politt accompagnent Wellens sur le podium final. La dernière étape se disputait sous forme de chrono individuel de dix kilomètres avec une arrivée perchée au sommet d’une ultime difficulté. Tôt dans la journée, le Britannique Ethan Hayter a signé un très bon premier temps de référence avec un chrono de 15’21’’. Mais la victoire était promise à son coéquipier Ganna qui a parcouru la dizaine de kilomètres en 15 minutes pile. Il s’agit du deuxième succès d’affilée pour le champion du monde du chrono. Tim Wellens, leader au départ à Alès, s’est élancé en dernière position pour défendre son avance de 45’’ sur ses plus proches concurrents. Wellens s’est démené pour finalement prendre la quatrième place du jour, à 29’’ de Ganna. Une prestation qui lui a également permis de reléguer Kwiatkowski à 53’’ au classement final. Tim Wellens "Cette victoire finale a été acquise en grande partie au terme de la troisième étape. Commencer le chrono final avec plus de 40 secondes d’avance était assez confortable. Ce matin déjà, je sentais que j’avais de bonnes jambes, mais j’étais surtout très motivé. Il faut savoir que Vic Swerts, fondateur et propriétaire de S...

Étoile de bessèges : solides performances de Christophe Laporte

avec casque et lunettes Ekoï

Avec une victoire, une 2e place et le maillot du classement par points, Christophe Laporte a fait partie des grands animateurs d’une édition particulièrement relevée de l’Étoile de Bessèges. De quoi lancer l’équipe sur une bonne dynamique avant les futures échéances de la saison. Cette édition de l’Étoile de Bessèges était annoncée comme particulièrement relevée. Le défi était grand pour Christophe Laporte, lui qui s’y était imposé il y a deux ans. Pourtant, le sprinteur varois n’a pas tremblé. Mieux, Christophe Laporte a fait partie des hommes forts de ces cinq jours de course. Vainqueur de la 1ère étape, il a pris la 2e place samedi et a réalisé un très bon chrono ce dimanche (5e à 31 sec de Filipo Ganna). Un investissement total de toute l'équipe Avec le soutien tour à tour de Tom Bohli et Anthony Perez en mode rouleurs puis Piet Allegaert, Emmanuel Morin Kenneth Vanbilsen et Jempy Drucker en mode sprinters. Anthony Pérez s’est également signalé en faisant partie des échappés samedi dans l’étape entre Rousson et Saint-Siffret (152 km). Désormais, les regards se tournent avec ambition vers la prochaine course : le Tour de Provence qui aura lieu la semaine prohaine. Autour de Jésus Herrada et Nicolas Edet, l’équipe sera déterminée à faire à nouveau briller les couleurs de l’équipe Cofids. Christophe LAPORTE « Le bilan de ces cinq étapes est forcément très positif. Depuis cet hiver, je savais que j’étais en bonne condition. Je voulais me rassurer en course et j’y suis parvenu en remportant la première étape. Bien sûr, il y a une petite déception à propos du classement général mais je p...

Étoile de bessèges : 1e étape exceptionnelle pour nos ambassadeurs

Avec casques Ekoï AR14 et lunettes Ekoï Premium 80

Christophe Laporte, le puncheur varois de de l'équipe Cofidis s’est offert la première étape de l’Étoile de Bessèges à l’issue d’un final particulièrement haletant. Il remporte en contrant Nacer Bouhanni de l'équipe Arkea Samsic. Nacer Bouhanni a joué la carte de la surprise en attaquant à la moitié de la dernière bosse. Christophe Laporte a été le seul à prendre sa roue pour le passer avant la ligne. Blessé en début de saison dernière, Christophe Laporte démontre ainsi de façon spectaculaire qu’il est revenu à son meilleur niveau. Dans une course qu’il a remporté il y a deux ans, il fera tout pour conserver le maillot de leader. Les deux coureurs portaient un casque Ekoï AR14 et des lunettes Ekoï Premium 80. Christophe LAPORTE « Je suis super content, c’est que du bonheur ! L’année 2020 n’a vraiment pas été facile. Tout l’hiver, j’étais très motivé, je n’ai pas eu de souci et je savais que mon état de forme était bon. Je savais que pour performer, il fallait que je sois bien placé en haut de la bosse. Je m’attendais à ce que quelqu’un attaque et que je devais gérer mon effort et en avoir sous la pédale. J’y suis parvenu et je suis content aussi d’avoir grappiller quelques secondes de bonification pour le général. Demain, c’est un sprint que j’ai déjà gagné mais le plateau est plus relevé. On va essayer aussi de prendre des bonifications en vue du chrono de dimanche. Je suis très fier de bien lancer le début de saison de l’équipe et de donner de la confiance à mes coéquipiers et à tout le staff. On va tout faire pour continuer sur notre lancée ! » Nacer BOUHANNI « J’avais r...

チーム KMC オルベア:UCI世界ランキングのリーダーチーム

EKOI clothing, helmets and glasses.

EKOÏがUCI世界ランキング1位のリーダーチームのパートナーであることは大きな誇りです。➡世界ランキング1位➡ワールドカップで2チームが勝利➡6つのワールドカップ表彰台➡13勝➡29表彰台Malene Degn、Annie Last、Victor Koretzky、Milan Vader、Thomas Litscher、そしてすべてのスタッフの皆さん、おめでとうございます。 ジェネラルマネージャー、Michel Hutsebaut 「私たちは異例の季節を過ごしました。1998年以来活動している私たちのチームは、課せられたさまざまな制約に適応することができ、対処することができました。この特定の季節の間、私はパートナーの絶え間ないサポートを維持します。スタッフ全員の素晴らしい仕事とライダーの素晴らしいプロフェッショナリズムでもあります。また、Nove Mestoのワールドカップのステージでの2つのチームの勝利を鮮明に覚えています。この瞬間を4年間待ちました。そして2つの勝利は私たちの仕事の結果が出せたと思います。 今日、トルコでのビクターコレツキーの2回の勝利の後、シーズンは正式に終わりました。そして、私たちのKMC-ORBEAチームが世界一のシーズンを終えたことを誇りに思います! 2016年と同様に、私たちはこのランキング1位で今シーズンを終えます。これは、1年を通しての一貫性の証拠です。繰り返しになりますが、KMCチェーンヨーロッパとオルベアのパートナーであるすべての人に感謝するだ...

ブエルタ 第7ステージ:ギヨーム・マルティンがクライマージャージを獲得

Ekoi AR15 helmet Ekoi Perso Evo10

「今日はステージは期待されていなかったが、その日の最初の登りで動きがあった。それで、私は逃げを統合し、山の順位でポイントを取ることができました。もちろん、最高のクライマージャージ(山岳ジャージ)です。私たちはそれを維持するためにあらゆることをします!」 完全に抑制されていないステージで、コフィディスチームは再び輝いていた。チームから4人のライダーが逃げに入り。ステージ5位のギヨーム・マーティンは、クライマージャージを着用し、チーム全体に大きな勝利をもたらします。 Pierre-LucPérichonとVictorLafayは、1時間のレースの後、最初の逃げに入りました。その後、追跡者のグループであるホセ・エラダとギヨーム・マーティンは、プエルト・デ・オルドゥーナの登りで合流しました。 選手たちは、この1番目のカテゴリーの峠を2回登らなければならず、ギヨーム・マーティンは峠のトップで毎回2番通過でした。結果:ノルマンドは山の分類で貴重なポイントを貯金し、今後のクライマージャージの争いにリードするのに十分なポイントでした。 -ギヨームは、他の4人のライダー(Valverde、Woods、Peters、Fraile)と一緒にレースを開始しました。これらはすべて、すでにグランドツアーのステージ優勝者です。ノルマンドは数回攻撃した後、5位でフィニッシュしました。このヴエルタで3回連続で、彼は「トップ10」でフィニ...

ブエルタの第5ステージ: ティム・ウェレンスが優勝

Ekoi PREMIUM 70

ティム・ウェレンスは、スペインツアーで素晴らしいステージでの勝利をマークし、ギヨーム・マルティンとテイメン・アレンスマンとの3人のスプリントで先着しまいた。ベルギーのロットソウダルは、山岳リーダージャージを興味をもちます。その日の逃げで唯一の生存者である3選手は、サビニャニゴの街ゴールで勝利を目指して戦いました。 「ブエルタの初めから、チームの野心はステージを勝ち取ることでした」と、このスペインツアーでの逃げにすでに3日間を費やした非常に攻撃的なティムウェレンスは言いました。「レースの早い段階でステージ優勝を達成できて本当に良かった。ストレスなく次の2週間に取り組むことができるだろう。今朝はすでに逃げを念頭に置いていた。スタートはとても難しく、フルスピードで2時間走りました。私はついにフロントグループに自分自身が入ることが出来ました。総合で強い選手が2人いたので、コラボレーションは簡単ではありませんでした。逃げの間の関係はずっと良かったです。全員同じレベルでしたが、フィニッシュ直前にようやく大きなパーセンテージで差をつけることができました。」 いくつかのステージレースの勝者であるティムウェレンスは、すでに彼はジロステージで2勝していて、これがブエルタでの彼の最初の勝利になります。クラシックのあと難しい時期を過ごした後、ティム・...

Cinq podiums pour l'équipe KMC Orbea à Nove Mesto

Avec Textile Ekoï, casque Corsa Light et lunettes Premium 70

Deux manches de la Coupe du monde, soit quatre épreuves, se sont déroulées sur le site de Nove Mesto. L’équipe KMC Orbea repart avec cinq podiums : Milan Vader : 3e et 2e du XCO. Thomas Litscher : 2e du deuxième XCC). Victor Koretzky : 2e du premier XCC et 4e du deuxième XCO. L'équipe remporte les deux étapes par équipes.  Milan Vader : « Une semaine incroyable » « Avant de venir ici, je savais que les sensations étaient bonnes. Mais avec le peu de confrontation internationale, il était difficile de se projeter. Forcément, je repars plus que satisfait avec mes deux premiers podiums en Coupe du Monde. Je vois que la victoire se rapproche et c’est vraiment motivant pour la suite. Globalement, nous avons vécu une semaine incroyable à vivre tous ensemble avec l’équipe. Tout le monde a fait un travail énorme pour que nous soyons dans les meilleures conditions et cela se ressent forcément sur le vélo. » Victor Koretzky : « Un niveau très dense » « J’ai parfaitement débuté ma semaine avec la deuxième place sur le XCC. Même si j’ai eu quelques problèmes ensuite sur le XCO, j’ai réussi à revenir dans le jeu pour les deux dernières épreuves de la saison. Aujourd’hui avec Milan, nous avons vraiment fait une belle course, en prenant nos responsabilités. En temps, je n’ai jamais été aussi proche de la victoire. On a pu voir cette semaine que le niveau était très dense. Je pense que désormais, dix coureurs peuvent remporter une Coupe du Monde. J’ai hâte d’être à la suite. » Thomas Litscher : « Une belle dynamique » «Même si des problèmes de dos m’ont empêché de m’exprimer correctement aujo...

Nacer Bouhanni leader de la Coupe de France 2020

Avec textile Ekoï Arkea Samsic et Lunettes Ekoï Premium 70

3e de Paris-Camembert, Nacer Bouhanni remporte le sprint du peloton, et devient leader de la Coupe de France 2020. Nacer Bouhanni « Tout le monde a bien travaillé au sein de l’équipe, Kévin attaque dans l’ultime bosse pour tenter de revenir sur les échappées, et il se retrouve, alors, malheureusement en chasse-patate. Pour ne rien arranger Romain Hardy crève dans le final ce qui nous a enlevé encore un coureur pour rouler. Kévin se fait reprendre à trois kilomètres de la ligne, Anthony a fait son maximum au sein du groupe auquel on appartenait afin de réaliser la jonction avec les échappés. Lorsque nous rentrons sur Kevin, il reste encore deux coureurs devant nous, et je gagne le sprint du peloton. On vient mourir à huit secondes seulement des deux premiers. » Arnaud Gerard, Directeur-sportif de l’équipe Arkea-Samsic « Trois coureurs sont partis en échappée, et quatre sont ressortis ensuite, deux au final ont résisté jusqu’à l’arrivée. Kevin lui a essayé de faire le jump dans la dernière bosse. La crevaison de Romain Hardy nous a coûté, puisqu’elle survient à dix kilomètres de l’arrivée. Il nous manque huit secondes pour arriver au sprint, et si l’équipe dispose de Romain on pouvait y parvenir. Nacer termine 3e, gagne le sprint du peloton et devient leader de la Coupe de France 2020. Nacer termine sur le podium mais il faut souligner le bon comportement collectif de toute l’équipe »

Premier titre national pour Lotte Kopecky

Avec lunettes Ekoï Premium 70

Lotte Kopecky a décroché le titre de championne de Belgique sur route pour la première fois de sa carrière. Après 131 kilomètres de course dans la région d’Anzegem, elle a devancé au sprint Jolien D’Hoore et Shari Bossuyt. Kopecky succède donc à sa coéquipière Jesse Vandenbulcke. A côté de ce titre sur route, la coureuse de 24 ans est également l’actuelle championne nationale de contre-la-montre.  Lotte Kopecky « Cela fait longtemps que je cours après ce titre national. Cette victoire me fait donc énormément plaisir. C’était vraiment une belle performance d’équipe aujourd’hui. Mes coéquipières ont pris les choses en main dès le départ. Elles ont durci la course et elles ont neutralisé beaucoup d’attaques. Après tout ce travail, je me devais de conclure. » « Je n’ai pas eu peur d’attaquer assez tôt. Au final, ça s’est avéré payant. J’ai pu rendre la course plus difficile pour Jolien et ça a eu un impact sur elle dans le sprint. A un moment donné, le peloton était très proche et j’ai tenté de la surprendre en attaquant dans le Tiegemberg. Elle n’a pas vraiment apprécié, mais on a su maintenir l’allure. » « Quand Shari nous a rejointes dans les derniers kilomètres, j’ai vite senti qu’elle allait se satisfaire de la troisième place. J’ai lancé mon sprint à 200 mètres de la ligne d’arrivée. J’ai un peu paniqué au moment de changer de vitesse mais ça n’a pas causé trop de problèmes, heureusement. Jolien était juste à côté de moi et je savais qu’il fallait y aller à fond jusqu’à la fin. » « J’ai levé les bras parce que je sentais que j’avais gagné. Quand Jol...

Nacer Bouhanni remporte le Grand Prix d'Isbergues

Avec textile Ekoï et lunettes Ekoï Premium 70

Nacer Bouhanni remporte dans le Nord son 3e succès, le 9e depuis le début de saison pour l’équipe Arkéa-Samsic. Nacer Bouhanni « La course a été très rapide dès le départ, mais l’équipe a contrôlé au maximum afin que l’issue de celle-ci soit un sprint. Benoit Jarrier, Florian Vachon et Alan Riou ont tenu la barre en tête de peloton Donavan Grondin a tiré un bon bout droit jusqu’au dernier virage, et ensuite, il me restait Bram Welten et Dan McLay pour me lancer le sprint. Je n’avais plus qu’à terminer le travail ».  « Je suis content de gagner cette épreuve pour l’équipe Arkéa-Samsic, mais également pour Florian Vachon qui disputait aujourd’hui la dernière course de sa carrière professionnelle. Je lui avais dit en rigolant hier au soir, « comme demain, c’est ta dernière compétition, tu vas garder tes dossards ! » Il m’avait dit alors « seulement, si tu gagnes ! » Je lui avais alors répondu, « je vais essayer de gagner pour toi ». J’ai également donné à Florian ma coupe et le bouquet. C’est bien de finir comme cela. Ça nous relance tous. Je suis heureux de lui offrir une fin de carrière avec ce succès ». « Après la Bruxelles Classic cela a été compliqué. J’ai eu des douleurs de partout, notamment aux cervicales. Une fois que les douleurs ont disparu, j’ai effectué une grosse semaine d’entraînement. La reprise en Italie m’a fait du bien : le Giro della Toscana et la Coppa Sabatini. La moyenne a été élevée sur ces deux épreuves. Le deuxième jour, c’était une arrivée de puncheur. Elle m’a permis de me remettre dedans, car je suis resté un moment sans courir entre Bru...

Victoire de John Degenkolb au sprint au Skoda Tour du Luxembourg

Avec lunettes Ekoï Premium 70

John Degenkolb a décroché au sprint sa première victoire de 2020 au Skoda Tour du Luxembourg. L’arrivée de cette troisième étape était jugée à Schifflange, où l’Allemand de 31 ans s’est montré plus rapide que Eduard Grosu et Pieter Vanspeybrouck. Il s’agit de sa première victoire sous les couleurs de Lotto Soudal. John Degenkolb « Il fallait redresser la barre, après deux étapes difficiles pour nous ici au Luxembourg. En particulier suite au départ de Tomasz Marczyński et Harm Vanhoucke ce matin, en raison des mesures d’isolement. C’était clairement un revers pour Lotto Soudal car nous n’étions plus que quatre au départ de la troisième étape. » « Mes coéquipiers m’ont bien protégé et abrité du vent. Nous travaillons très bien tous ensemble. Dans les derniers kilomètres, Tosh Van der Sande a fait un incroyable boulot de lead-out. Je suis super content de cette victoire. Ça fait tellement plaisir de pouvoir finir le travail pour l’équipe et le fait que ce soit ma première victoire pour Lotto Soudal rend ce succès encore plus spécial. » « Cela fait maintenant 19 jours que je suis tombé dans l’étape d’ouverture du Tour. Cette victoire montre bien que ma condition était vraiment bonne au départ de la Grande Boucle. Mon genou va de mieux en mieux, je ne ressens plus aucune douleur actuellement. » « Les prochains jours offriront encore quelques belles opportunités pour l’équipe, mais plus pour moi. Je roulerai donc au service de Tim, Tosh et Phil. Tim se sent mieux et peut viser le classement général. » « Je fais également partie de la sélection pour les championnats du monde la semaine prochaine. C...

Lotte Kopecky remporte une étape au Giro Rosa

Avec lunettes Ekoï Premium 70

Lotte Kopecky a décroché une formidable victoire d’étape au Giro Rosa. Dans les rues de Maddaloni, la coureuse belge s’est montrée la plus rapide du groupe de tête, devançant Lizzie Deignan et Katarzyna Niewiadoma. A 24 ans, Kopecky s’impose pour la première fois au plus haut niveau, le Women’s WorldTour. Lotte Kopecky « La troisième fois était finalement la bonne! Je commençais à devenir un peu impatiente après mes deux podiums sur les étapes précédentes. C’est fantastique de pouvoir enfin remporter une grande victoire. Après être montée deux fois sur le podium, je savais que ma condition était plus que satisfaisante, mais c’est toujours frustrant de ne pas pouvoir finir le travail. » « Le circuit comprenait une côte assez difficile aujourd’hui. J’ai été distancée du groupe de tête mais je suis finalement parvenue à revenir et j’ai senti que j’avais de bonnes chances de l’emporter. J’étais deuxième à la sortie du dernier virage et j’ai tout donné sur les pavés. Je ne réalise pas encore ce qui m’arrive, c’est magnifique. » « Je vise la victoire au championnat de Belgique, mais je ne vais pas me focaliser sur le résultat. Le championnat de Belgique est toujours une course spéciale. Tu as beau imaginer tous les scénarios possibles, le déroulement sera toujours différent. Je donnerai le meilleur de moi-même et qui sait, je repartirai peut-être avec le maillot tricolore. »

ニュースレター

私たちのチームやアスリートのニュースだけでなく、最新のニュースを受け取るためにぜひ購読してください。

メールアドレスが間違っています。 ご確認ください
エラーが発生しました。
このメールアドレスは既に存在します
登録が完了しました。
EKOI RACINGでお買い物を続ける EKOI CLASSIC でショッピングを続ける 購入を確定する